Retour à la liste

À découvrir en Quad

Services offerts

  • Internet sans fil
  • Information touristique

Parc des Chutes-de-la-Petite-Rivière-Bostonnais, 3701, boul. Ducharme, La Tuque, 819 523-5930 Tour d’observation, une chute de 35 mètres, 6 centres d’interprétation, sentiers pédestres, aire de feu et aire de pique-nique : entrée gratuite

Pont de la Rive-Ouest, Situé à l’ouest de l’usine West-Rock, ce pont permet d’atteindre la rive ouest de            la rivière Saint-Maurice.  Érigé en 1908, il avait pour fonction première de soutenir le tuyau           d’alimentation en eau potable en provenance du lac Parker.  Un seul véhicule à la fois peut y circuler.

Centrale hydroélectrique La Tuque, en quad, il faut être sur le Pont de la Rive-Ouest pour l’apercevoir.            Le relief de la montagne en forme de tuque qui se trouve tout près a été modifié lors de la            construction du barrage La Tuque.  Cette construction est le fruit de la collaboration de la Brown            Corporation et de la Shawinigan Water and Power Company. La construction de la centrale a débuté            en mars 1938 et s’est terminée en septembre 1940, quelques mois en avance sur l’échéancier prévu. 

La rivière Saint-Maurice sillonne la région de la Mauricie sur 381 kilomètres, elle prend sa source           au réservoir Gouin. Chaque goutte d’eau en provenance du réservoir Gouin qui est turbinée par la           centrale de La Tuque l’a d’abord été par cinq autres centrales, soit celles de la Chute-Allard, des           Rapides-des-Cœurs, de Rapide-Blanc, de la Trenche et Beaumont.

 

Centrale hydroélectrique Beaumont

Elle est située entre les centrales de La Tuque et La Trence.  Elle a été mise en service en 1958 et elle possède 6 turbines alternateur.  Contrairement aux autres centrales de la rivière Saint-Mauricequi portent le nom des rapides ou des chutes, celle-ci  porte le nom de l'ancien président de la Shawinigan Water and Poser Compagny, Robert J. Beaumont.

 

Centrale hydroélectrique La Trenche

La centrale Trenche est située au croisement de la rivière Saint-Maurice et de la rivière Trenche. Elle est située au cœur de la forêt boréale, à 217 km de Trois-Rivières. C’est la Shawinigan Engineering qui était responsable de la construction de la centrale qui a débuté en 1948 et qui fut mise en service en 1950. Après la nationalisation de l’électricité en 1963, cet aménagement passa aux mains d’Hydro-Québec. Elle possède la plus grande dénivellation, soit une hauteur de chute de 48 mètres. 

 

Centrale hydroélectrique Rapide-Blanc

Beaucoup plus qu’une centrale ou un barrage, dans les années 1930, c’était un village. C’est la Shawinigan Water and Power qui a fait construire 42 maisons en briques rouges. Le village disposait également d’une auberge, d’une école, de deux églises, d’un magasin général, d’une usine de filtration et d’une clinique médicale. Plusieurs installations de loisir y étaient aménagées: du curling, du hockey, ski alpin, tennis, balle-molle. La centrale fut mise en service en 1955. Le conflit mondial entraîne le retard de la construction, mais entraîne aussi une augmentation spectaculaire de la demande en électricit

 

Canyon de la Rivière-aux-Rats

La rivière aux rats coule sur 53 km et est un affluent de la rivière Saint-Maurice, par la rive ouest ; son embouchure est située à 500 mètres en amont du pont routier de Rivière aux Rats, enjambant la rivière Saint-Maurice.  Elle est située dans la zec Wessonneau. Le terme rats fait référence aux rats musqués dont la population était jadis abondante en Mauricie.

Les parois de cette vallée sont escarpées et d’une hauteur considérable (allant jusqu’à plus de 150 m de dénivelé par endroit), lui conférant des 1 caractéristiques typiques d’un canyon. De part et d’autre du canyon, la vallée se transforme en dépression ouverte constituée de sables.

Deux espèces désignées vulnérables au Québec fréquentent la réserve, soit la tortue des bois et l’omble chevalier oquassa. Les populations de tortue des bois de la Mauricie sont à la limite nord de leur aire de répartition en Amérique du Nord et celle qui fréquente la rivière aux Rats figure parmi les plus nordiques au nord du fleuve Saint-Laurent.

 

Centrale Rapide-des-Coeurs

C'est une centrale au fil de l'eau, c'est-dire que la centrale turbine l'eau à mesure qu'elle s'écoule, elle n'a donc pas de réservoir.   Bien installée en plein coeur de la Haute-Mauricie sur la rivière Saint-Maurice, à proximité de la rivière Windigo. Elle a été mise en opération en 2008.  Cette centrale est située entre les centrales de Chute Allard et Rapide-Blanc. 

Lac-Édouard

Plage du San

Exposition magasin général

La Seigneurie du Triton; histoire et shore-lunch

 

Le belvédère de la rive-ouest

Pont ferroviaire

Cap-à-l’Aigle

Pont couvet Ducharme

Rivière Bostonnais

Domaine Notcimik

Chute Wayagamac

Chute de la marmite

Coordonnées - À découvrir en Quad

550, rue Saint-Louis, La Tuque, Québec
Tél. 1 877 424-8476

  • Recevez toutes nos exclusivités

  • Souhaitez-vous recevoir de l’information sur: